Je sécurise mon système d’information

Développer son activité va souvent de pair avec un accroissement des données : fichiers clientèles, bases de données, outils de gestion, … Toutes ces données constituent petit à petit un véritable capital pour l’entreprise. Il est indispensable de le protéger.
Quelques règles et bonnes pratiques :
#1 Mettre en place une charte informatique pour informer les salariés ainsi que les personnes qui utilisent le réseau ou le matériel de l’entreprise, sur les règles d’utilisation des moyens informatiques, droits et responsabilités. La charte permet d’encadrer l’utilisation des outils mis à disposition de l’ensemble du personnel et de les prévenir des risques encourus en cas de non-respect de la charte. Elle s’applique non seulement aux salariés mais aussi aux stagiaires, visiteurs, prestataires externes.
#2 Penser à la sauvegarde, souvent le seul moyen de récupérer des données après un incident ou un sinistre. La sauvegarde met en sécurité les données du système d’information et doit permettre de restaurer ces données après un sinistre.
#3 Utiliser des mots de passe «sécurisés» et les changer régulièrement. Le mot de passe est souvent le seul moyen de sécuriser l’accès à des systèmes ou à des données. Un accès non autorisé à des données personnelles ou confidentielles ou encore le vol d’informations peuvent avoir un impact considérable pour l’entreprise.
#4 Un audit pour évaluer périodiquement votre sécurité. L’audit permet de vérifier de manière exhaustive la conformité ainsi que l’intégrité de votre système informatique. Son Son but est de mettre en avant les éventuelles failles de sécurité existantes ou à venir et donc sa vulnérabilité.
Mot de passe, quelques conseils :
Garder son mot de passe secret. La première précaution est de ne pas le divulguer, à qui que ce soit.
Choisir un mot de passe complexe :
• minimum 8 à 10 caractères (souvent imposé par le système)
• plusieurs types de caractères (majuscules, minuscules, chiffres, symboles).
Ne pas l’oublier : Ex. les premières lettres de chaque mot d’un proverbe par exemple : «Un tien vaut mieux que deux tu l’auras»= 1tvmQ2tl’A).
Évitez absolument tout ce qui est évident :
• informations personnelles (date d’anniversaire, prénoms, numéros de téléphone, etc.)
• suites logiques (1234546789, azerty, etc.) • évidences (motdepasse, password, etc.)
Un mot de passe pour chaque usage : Il est conseillé d’utiliser un mot de passe spécifique à chaque type d’activité. En cas de piratage sur une application, il ne sera pas nécessaire de changer tous les mots de passe.
Changer régulièrement le mot de passe. Les systèmes l’exigent de plus en plus.


Contactez-nous

Suivez-nous

Un service